Mémoire de Myriam Gribelin : Quand la thérapie psychocorporelle vient au secours du patient qui résiste

Pour cause d’anonymat, seule la partie 1 de ce mémoire est téléchargeable.

J’ai aimé découvrir dans cet article l’énergie de la psychothérapeute Myriam Brousse, qui espère à travers ces quelques lignes mettre en évidence que de nombreuses mémoires sont engrammées dans notre corps, et qu’il convient de les libérer pour acquérir un mieux-être. Même si les moyens utilisés ne sont pas identiques, mes conclusions rejoignent les siennes.